Protection contre les logiciels de rançon

La protection contre les logiciels de rançon permet d'éviter la modification et le chiffrement non autorisés des fichiers des agents OfficeScan par des menaces de "logiciels de rançon". Les logiciels de rançon sont des programmes malveillants qui bloquent l'accès à des fichiers et proposent de restaurer cet accès contre paiement.

Vous pouvez configurer la surveillance des comportements pour qu'elle détecte une séquence d'événements spécifique susceptible de traduire une attaque d'un logiciel de rançon. Si tous les critères suivants sont réunis, OfficeScan force le programme suspect à s'arrêter et le place en quarantaine :

  1. Un processus qui n'est pas reconnu comme étant sécurisé tente de modifier, supprimer ou renommer trois fichiers dans une période définie.

  2. Le processus a tenté de modifier un fichier dont le type d'extension est protégé

Avertissement :

OfficeScan ne peut pas récupérer les premiers fichiers touchés par le logiciel de rançon.

Remarque :

Pour éviter qu'OfficeScan ne détecte un processus sûr comme étant malveillant, vérifiez que l'agent OfficeScan peut accéder à Internet afin de procéder à des vérifications supplémentaires à l'aide des serveurs de Trend Micro.